C’est l’histoire d’une fausse couche.  D’une mère qui n’est plus aussi mère qu’avant…  mais qui se retrouve avec du temps, ce qu’elle n’a pas eu depuis longtemps.  Du temps pour elle.  Du temps pour rêver.  Du temps pour créer.  Puis, c’est la rencontre.  La main rejoint la matière.  Et ce sont les premiers balbutiements d’une histoire d’amour.  Une histoire qui en a long à dire.  Qui n’a jamais vraiment fini de se raconter.  Qui évolue jour après jour.  Et au fil des pages, vous êtes témoins de cette évolution, de ce corps-à-corps qui se moule aux envies, aux désirs et aux rêves de son auteur.  C’est la jonction entre concret et abstrait, entre pâte et création, entre Fimo et imaginaire.  C’est Fimaginaire.